Baby gym : l’activité sportive idéale pour enfant dès 2 ans ?

Vous avez un enfant plein de vitalité et vous souhaitez la canaliser ? Cependant, vous constatez qu’il existe peu de sports pour les tout-petits de moins de trois ans ? 

Nous avons la solution ! En effet, la baby gym est une pratique qui a vu le jour ces dernières années et que vous devriez tester. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Est-ce vraiment adapté et bénéfique pour mon enfant ?

Le Baby Gym est l’un des premiers sports que les bébés peuvent pratiquer. Il est structuré pour les enfants de 15 mois à 6 ans, selon la FFGym, et a une approche ludique. Il est construit autour d’un parcours moteur où ils apprendront à ramper, sauter, s’équilibrer, se suspendre, rouler et lancer une balle. Des exercices divers et variés permettent de développer de nombreux talents tels que la reconnaissance de son corps, la coordination des membres, l’obéissance aux consignes, la vie en société tout en grandissant vite, la conquête des peurs etc.

Le baby gym, c’est quoi ?

Le Baby Gym est une activité sportive encadrée pour les enfants âgés de 15 mois et plus qui leur permet de brûler de l’énergie et d’exercer leurs muscles en effectuant un parcours de motricité.

L’idée vient du fait que la plupart des tout-petits ont un goût inné pour les activités dangereuses. Ce n’est pas un secret. Cependant, c’est dans votre salon ou votre cuisine que cela pose problème ! Au gymnase, les cabrioles des petits ne posent aucun souci car il y a des tapis en mousse bien rembourrés tout autour d’eux pour les protéger des chutes qui ne manqueront pas de se produire ! C’est un merveilleux espace de jeu sécurisé.

Les instructeurs du Baby Gym ont été formés à l’approche innovante du Baby Gym de la FFGym. L’apprentissage de l’exécution des mouvements est basé sur le jeu et le plaisir dans une ambiance récréative et décontractée. Cependant, il n’est pas nécessaire de les forcer à suivre méticuleusement les instructions, surtout dans les premières années et les bébés font un peu ce qui leur passe par la tête.

Il peut arriver qu’un jeune soit inactif ou simplement intéressé par un ballon dans le gymnase. L’objectif est de le persuader de participer à l’activité sans que cela ne soit un ordre ! Les parents sont également libres de transmettre les instructions à leur rythme et à leur intensité. 

Renforcer le lien parent enfant grâce au baby gym?

Le nombre maximum d’enfants autorisés dans une classe typique de baby gym est de 20. Les adorables bambins sont surveillés par deux instructeurs, cependant, il est évident qu’avant trois ans, les enfants doivent être accompagnés d’un adulte dans le club. Il faut souligner que les règles de chaque établissement peuvent différer, mais en tant que parent, notre devoir est d’apprendre et d’aider notre enfant à suivre le programme le plus efficacement possible.

Une activité qui se pratique en famille

Au début de l’année, chaque parent doit guider son propre enfant dans un environnement nouveau au baby gym. C’est un excellent moment pour renforcer votre lien avec votre enfant ! Chaque séance lui permet d’accroître sa confiance en lui et les adultes peuvent être positionnés sur les différents agrès tout au long du parcours, augmentant ainsi leur implication dans l’avancée de leur petit au sein de ce dernier.

Au fil des séances, la pratique de la baby-gym permet au jeune enfant d’acquérir un certain nombre de compétences par le biais d’activités variées.

Quels sont les exercices pratiqués dans un cours de baby gym ?

Voici une petite liste rapide des exercices pratiqués dans un baby gym. Bien sûr, en fonction des gymnases ou vous vous rendez ces activités peuvent être différentes !

Ramper dans un tunnel

C’est l’une des activités les plus agréables pour les enfants. Elle consiste à ramper à l’intérieur d’un tunnel. Cette activité permet d’améliorer la motricité globale en exigeant l’utilisation des bras et des jambes pour ramper et sortir du tunnel.

La roulade sur un plan incliné

Au début, naturellement, l’inclinaison n’est pas très accentuée, et surtout le plan incliné est en mousse.

Les instructeurs disent aux enfants de « rouler comme une saucisse » afin de les mettre à l’aise. Cette phrase amusante suffit à elle seule à dissiper toute crainte chez l’enfant ! En réalité, il s’agit de se positionner parallèlement au tapis, de placer ses bras le long de son corps et de se laisser rouler au sol sous l’effet de la gravité. Ce n’est pas simple pour un tout-petit et cela leur apprend à maîtriser leur peur et à trouver leur courage !

Après cela, les jeunes gymnastes sont encouragées à effectuer des roulades avant en suivant les instructions. Ils n’apprennent  les roulades arrière qu’après avoir pratiqué pendant deux ans, à l’âge de trois ans et demi environ. Il ne s’agit pas de brûler les étapes. Et surtout, si les jeunes sont épuisés ou ne se sentent pas à l’aise pour faire une roulade avant réelle, ils peuvent toujours continuer de « faire la saucisse » !

Le baby trampoline

Voici l’un des équipements que vos petits ne voudront plus quitter une fois qu’il l’auront découvert. C’est génial de sauter et de rebondir ! Cela donne aux bébés des sensations fortes, qu’ils adorent. On le considère comme un jeu au début, mais c’est un sport qui demandera beaucoup de dépense d’énergie aux petits ! Il entraîne de nombreux aspects chez l’enfant et est excellent pour accroître son apprentissage de l’équilibre.

Travailler son équilibre sur une poutre

Les enfants ne sont pas lancés d’une poutre à 40 cm de hauteur, ne vous inquiétez pas ! En fait, dans un premier temps, les jeunes apprennent sur des poutres en mousse posées au sol. Ce type d’équipement, conçu pour les petits enfants, limite l’anxiété liée aux dangers de chute. Puis on passe à la poutre de gymnastique basse. Évidemment, le parent tient la main de son bébé lorsqu’il s’aventure sur la poutre basse et il pourra se détacher et éventuellement évoluer seul sur la poutre en grandissant. 

Plus d'articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Nidation : quels sont les symptômes et signes d’une nidation réussie ?

Lorsque l'embryon se niche dans l'utérus, on parle de symptôme d'implantation. Le début de la grossesse de chaque femme est unique en raison de...

Parrain/marraine : comment préparer son discours pour le baptême de bébé ?

Il n'est pas facile d'être nommé parrain ou marraine d'un enfant. En effet, c’est une grande responsabilité qui nous est dévolue. Cette nomination est...

Les meilleures activités à proposer aux enfants en crèche

Il est parfois difficile de coordonner les obligations personnelles et professionnelles. Heureusement, la plupart des entreprises offrent à leurs travailleurs des crèches d'entreprise pour...

Pourquoi utiliser et comment choisir son sauteur bébé (jumper) ?

Si vous avez un enfant et que vous avez envie qu’il s’amuse tout au long de la journée, acheter un sauteur pour bébé peut...

Quelles sont les meilleures activités à proposer pour des enfants en maternelle ?

L'activité manuelle en maternelle est excellente pour apprendre à un enfant à construire quelque chose avec ses mains, à peindre, à dessiner, etc. De...